Les Pierrefendre Yvette Naubert

Le désir est le plus éloquent des langages et le mieux compris.

Yvette Naubert Les Pierrefendre

La naissance est un acte sonore, une action qui engendre le bruit : chaque naissance est un cri qui se déroule, se répercute à travers la vie.

Yvette Naubert Les Pierrefendre

Insomnie. Singulier état où l'acuité des sens s'accroît, où les souvenirs s'accumulent jusqu'à  devenir parfois intolérables, où le temps qui s'écoule pourtant au ralenti permet à la pensée de galoper follement.

Yvette Naubert Les Pierrefendre

La nature influe sur notre humeur et peut-être même notre caractère d'une manière subtile dont nous sommes plus ou moins conscients.

Yvette Naubert Les Pierrefendre

Le temps, c'est comme les femmes. On ne peut pas s'y fier.

Yvette Naubert Les Pierrefendre

L'homme est incrédule par nature, pusillanime par habitude et ignorant par paresse invétérée.

Yvette Naubert Les Pierrefendre

L'histoire s'est toujours écrite dans le sang des hommes et des femmes prêts à le verser.

Yvette Naubert Les Pierrefendre

La peur incite à la cruauté. Et il vaut mieux être le bourreau que la victime.

Yvette Naubert Les Pierrefendre

Nous portons tous la mémoire du passé même si, parfois, nous ne savons plus clairement ce que nous nous rappelons.

Yvette Naubert Les Pierrefendre

Peu importent les distances : la vie se charge de les anéantir et le temps ne connaît pas l'espace.

Yvette Naubert Les Pierrefendre

L'humanité se divise en deux catégories : ceux qui gardent leur sang-froid devant l'argent et ceux qui le perdent.

Yvette Naubert Les Pierrefendre

Rien n'est plus humiliant parfois que la pitié exprimée.

Yvette Naubert Les Pierrefendre

Le bonheur n'est pas fait pour les humains, selon toute apparence : s'il entre chez eux par une porte, ils s'empressent de le chasser par une autre porte.

Yvette Naubert Les Pierrefendre

Ce sont toujours les odeurs, les sons, les petits faits sans importance apparente qui sont les plus tenaces et qui, le plus souvent, empêchent les jours de sombrer les uns après les autres dans l'oubli.

Yvette Naubert Les Pierrefendre

La trentaine, l'âge où la vie ne s'évalue pas en rêves mais en réalisations.

Yvette Naubert Les Pierrefendre

La nature est tout à la fois initiation et instrument de mort.

Yvette Naubert Les Pierrefendre

Même après qu'elles ont disparu, les choses continuent d'exister par le nom qui seul reste en définitive.

Yvette Naubert Les Pierrefendre

L'expérience de l'un n'est pas nécessairement le malheur de l'autre.

Yvette Naubert Les Pierrefendre

Cette force que l'on appelle le rêve ; reflet dans le miroir des symboles du vrai visage de son moi.

Yvette Naubert Les Pierrefendre

L'avenir est un inconnu à toutes les dimensions. Mais le passé est un abîme où l'on risque à chaque pas de s'anéantir si on ne réussit pas à faire taire les échos.

Yvette Naubert Les Pierrefendre

Les livres sont peut-être, après tout, moins pernicieux que certains amis.

Yvette Naubert Les Pierrefendre

Quelle que soit la langue qui l'exprime, la prière est une humiliation ; la demande, une déchéance, la supplication, une indignité.

Yvette Naubert Les Pierrefendre

Toutes les épreuves ont leur raison d'être et si on sait les accepter comme il faut, elles peuvent être salutaires.

Yvette Naubert Les Pierrefendre

C'est par des actes que les hommes naissent et meurent, non par des mots.

Yvette Naubert Les Pierrefendre

Pitié. Ce sentiment qui n'a rien à voir avec l'amour. Il en est plutôt le contraire et il détruit tout autant celui qui le ressent que celui qui l'inspire.

Yvette Naubert Les Pierrefendre

1918 - 1982

Yvette Naubert

Yvette Naubert était une écrivaine québécoise née en 1918 et décédée en 1982.

Yvette Naubert sur wikipedia

1 2