De La Colère Sénèque

Si tu veux vaincre la colère, elle ne peut te vaincre. Tu commences à vaincre si tu la fais taire.

Sénèque De La Colère

Même les natures difficiles et indomptées supporteront celui qui les flatte ; la caresse n'éveille ni la rudesse ni l'effroi.

Sénèque De La Colère

Tous les hommes ne sont pas vulnérables de la même façon ; aussi faut-il connaître son point faible pour le protéger davantage.

Sénèque De La Colère

L'homme en colère peut n'être pas irascible : l'homme irascible peut quelquefois n'être pas en colère.

Sénèque De La Colère

Chaque fois que tu veux connaître le fond d'une chose, confie-la au temps.

Sénèque De La Colère

L'important n'est pas la manière dont l'injure est faite, mais celle dont elle est supportée.

Sénèque De La Colère

Sachons éviter les offenses, puisque nous ne savons pas les supporter.

Sénèque De La Colère

Les hommes sont nés pour une mutuelle assistance ; la colère est née pour la destruction commune.

Sénèque De La Colère

La dispute alimente la dispute et engloutit ceux qui s'y plongent.

Sénèque De La Colère

L'âme résiste aux maux auxquels elle est préparée.

Sénèque De La Colère

Pour nuire, nous sommes puissants.

Sénèque De La Colère

La colère n'a rien de grand ni de noble. Il n'y a vraiment grand que ce qui, en même temps, est calme.

Sénèque De La Colère

Il est préférable de guérir l'offense plutôt que de la venger. La vengeance prend beaucoup de temps, elle expose à bien des offenses.

Sénèque De La Colère

Tant que nous sommes parmi les hommes, pratiquons l'humanité.

Sénèque De La Colère

Il n'est pas bon de tout voir et de tout entendre. Fermons les yeux sur bien des offenses : la plupart ne nous atteignent pas parce qu'on les ignore.

Sénèque De La Colère