Essais Montaigne

Je réponds ordinairement à ceux qui me demandent raison de mes voyages : que je sais bien ce que je fuis, et non pas ce que je cherche.

Montaigne Essais

Si on me presse de dire pourquoi je l'aimais, je sens que cela ne peut s'exprimer qu'en répondant : "Parce que c'était lui, parce que c'était moi."

Montaigne Essais

Nous troublons la vie par le soin de la mort ; l'une nous ennuie, l'autre nous effraye.

Montaigne Essais

Un fait courageux ne doit pas conclure un homme vaillant.

Montaigne Essais

Il est impossible de faire concevoir à un homme naturellement aveugle qu'il ne voit pas.

Montaigne Essais

L'homme est malmené non pas tant par les événements que, surtout, par ce qu'il pense des événements.

Montaigne Essais

La plus subtile folie se fait de la plus subtile sagesse.

Montaigne Essais

La mort, dit-on, nous acquitte de toutes nos obligations.

Montaigne Essais

Un bon mariage serait celui d'une femme aveugle avec un mari sourd.

Montaigne Essais

Il faut rejeter toujours l'architecte, le peintre, le cordonnier, et ainsi du reste, chacun à son gibier.

Montaigne Essais

La plus constante marque de la sagesse, c'est une constante réjouissance.

Montaigne Essais

Le plus âpre et difficile métier du monde, à mon gré, c'est faire dignement le roi.

Montaigne Essais

Tu ne meurs pas de ce que tu es malade ; tu meurs de ce que tu es vivant.

Montaigne Essais

Si on cache une région du corps, c'est pour mieux attirer l'attention sur elle.

Montaigne Essais

Qui se connaît, connaît aussi les autres, car chaque homme porte la forme entière de l'humaine condition.

Montaigne Essais

La jalousie est de toutes les maladies de l'esprit celle à qui le plus de choses servent d'aliment et le moins de choses de remède.

Montaigne Essais

Ce que nous appelons ordinairement amis et amitiés, ce ne sont qu'accointances et familiarités nouées par quelque occasion ou commodité.

Montaigne Essais

Ceux qui veulent combattre l'usage par la grammaire se moquent.

Montaigne Essais

Quand on me contrarie, on éveille mon attention, non pas ma colère.

Montaigne Essais

C'est merveille combien peu il faut à nature pour se contenter, combien peu elle nous a laissé à désirer.

Montaigne Essais

Je me fais plus d'injure en mentant que je n'en fais à celui à qui je mens.

Montaigne Essais

L'honneur que nous recevons de ceux qui nous craignent, ce n'est pas honneur.

Montaigne Essais

C'est un bonne drogue que la science ; mais nulle drogue n'est assez forte pour se préserver sans altération et corruption.

Montaigne Essais

Il n'est rien sujet à plus continuelle agitation que les lois.

Montaigne Essais

Il est plus aisé d'accuser un sexe que d'excuser l'autre.

Montaigne Essais

Montaigne

Michel de Montaigne, (Michel Eyquem, seigneur de Montaigne [1], né le 28 février 1533 et mort le 13 septembre 1592 à Saint-Michel-de-Montaigne (Dordogne),est un moraliste de la Renaissance et un philosophe indépendant. Il a également pris une part active à la vie politique, comme maire de Bordeaux et comme négociateur entre les partis, alors en guerre dans le royaume. C'était un ami personnel d'Henri de Navarre, le futur Henri IV. Les Essais (1580-1592) ont nourri la réflexion des plus grands auteurs en France et en Europe de Pascal[2] à Proust et à Heidegger.

Montaigne sur wikipedia

1 2 3 4