Nathalie Petrowski

Un écrivain n'existe pas tant qu'il n'a pas écrit, et à la limite on ne sait jamais si c'est vraiment un écrivain.

Nathalie Petrowski Il Restera Toujours Le Nebraska

Le futur du verbe se marier... c'est divorcer.

Nathalie Petrowski

C'est quand on perd les choses qu'on se rend compte à quel point on y tient, ou du moins à quel point on y est habitué.

Nathalie Petrowski Il Restera Toujours Le Nebraska

La peur, c'est relatif.

Nathalie Petrowski Il Restera Toujours Le Nebraska

Le mariage n'est à conseiller à personne. As-tu vraiment envie de passer ta vie à rendre des comptes ?

Nathalie Petrowski Il Restera Toujours Le Nebraska

La proximité installe, à la longue, une étrange distance.

Nathalie Petrowski Il Restera Toujours Le Nebraska

L'engagement, c'est un mur conçu expressément pour que l'on fonce dedans.

Nathalie Petrowski Il Restera Toujours Le Nebraska

Les gens ne mentent jamais. Ils oublient seulement de dire certaines vérités.

Nathalie Petrowski Il Restera Toujours Le Nebraska

Il faut parfois se rendre au bord du précipice pour comprendre à quel point on n'a plus envie de sauter.

Nathalie Petrowski Il Restera Toujours Le Nebraska

Le malheur, dans le fond, n'est rassurant que lorsqu'il est partagé par la collectivité.

Nathalie Petrowski Il Restera Toujours Le Nebraska

Il faut se taire pour écrire, ou alors ne plus savoir quoi dire aux gens.

Nathalie Petrowski Il Restera Toujours Le Nebraska

La mort n'est pas si grave que ça. C'est juste de perdre les gens qu'on aime qui fait mal.

Nathalie Petrowski Il Restera Toujours Le Nebraska

Nathalie Petrowski

Nathalie Petrowski (née à Paris le 2 janvier 1954) est une critique et journaliste canadienne, aussi auteure, scénariste[1]. Elle est la fille de l'agent de distribution de film de l'Office national du film du Canada, puis réalisateur André Petrowski et de la journaliste culturelle, romancière, animatrice-recherchiste et spécialiste du cinéma, Minou Petrowski[2].

œuvres

Nathalie Petrowski sur wikipedia