Madeleine Ouellette-michalska

C'est bien connu, les bourgeois ont toujours eu la conscience étroite. Ils s'accommodent de la morale individuelle conventionnelle pour mieux refuser la morale sociale et politique.

Madeleine Ouellette-michalska Le Dôme

L'anonymat de certaines victimes atténue toujours la culpabilité.

Madeleine Ouellette-michalska Le Dôme

Il y a peu de mensonges qui résistent à l'usure.

Madeleine Ouellette-michalska Le Dôme

Dans l'uniformité de circonstances identiques, chaque expérience prend une dimension singulière et tragique.

Madeleine Ouellette-michalska Le Dôme

Pour le révolutionnaire, c'est toujours le même éternel conflit entre la morale individuelle et la morale collective.

Madeleine Ouellette-michalska Le Dôme

On ne ressuscite pas un amour moribond.

Madeleine Ouellette-michalska Le Plat De Lentilles

J'offrirais à mon père la beauté du ciel s'il consentait à me garder contre lui, buvant sa chaleur et respirant son odeur de tabac et d'étoffe.

Madeleine Ouellette-michalska

Etre femme, c'est justement servir à faire passer le temps. Donner au père le fils qui lui assure l'éternité.

Madeleine Ouellette-michalska Le Plat De Lentilles

Les livres relatent toujours l'histoire de l'homme. Ils racontent ses rêves, ses guerres, ses conquêtes, ses exploits. Son salut ou sa perte. L'homme est seul à se sauver parce que lui seul dispose du temps et de l'espace.

Madeleine Ouellette-michalska Le Plat De Lentilles

La mort est la chose la plus simple qui soit si on évite de philosopher à son sujet.

Madeleine Ouellette-michalska La Femme De Sable

Mourir paraît une chose si naturelle quand ça arrive aux autres.

Madeleine Ouellette-michalska La Femme De Sable

Madeleine Ouellette-michalska

Madeleine Ouellette-Michalska (1930, à Saint-Alexandre-de-Kamouraska au Québec) est une écrivaine québécoise.

Madeleine Ouellette-michalska sur wikipedia