Léon Bloy

L'absolu est un voyage sans retour.

Léon Bloy Journal

Se méfier des gens qui promettent des millions et dont il faut régler les consommations.

Léon Bloy

Celui qui peut se permettre de payer des intérêts ne devrait pas avoir besoin d'emprunter.

Léon Bloy Le Mendiant Ingrat

L'authentique et indiscutable bourgeois est nécessairement borné dans son langage à un très petit nombre de formules.

Léon Bloy Exégèse Des Lieux Communs

Avez-vous besoin de bons conseils ? Essayez d'emprunter à un ami. Plus votre ami sera riche, plus les conseils seront excellents.

Léon Bloy Mon Journal

Ce qui gêne l'amour, c'est les sens.

Léon Bloy

Le cimetière est un jardin où l'on vient apporter des fleurs une fois par an.

Léon Bloy Exégèse Des Lieux Communs

Si je ne sentais pas ma misère, comment pourrais-je sentir ma joie qui est fille aînée de ma misère et qui lui ressemble à faire peur ?

Léon Bloy

Le hasard n'a pas de Commandements. Il peut tout, il veut tout et il fait tout, mais il ne s'oppose à rien, ne défend rien.

Léon Bloy Exégèse Des Lieux Communs

Les plaisirs de ce monde pourraient bien être les supplices de l'enfer, vus à l'envers, dans un miroir.

Léon Bloy Journal

Mon existence est une campagne triste où il pleut toujours.

Léon Bloy La Femme Pauvre

On dit d'un homme qu'il est raisonnable, comme les putains disent d'un client qu'il est sérieux.

Léon Bloy

La vraie patrie des hommes, c'est leur désir.

Léon Bloy

On a toujours assez de force pour supporter les peines d'autrui.

Léon Bloy Exégèse Des Lieux Communs

La douleur est l'auxiliaire de la création.

Léon Bloy

On devrait fonder une chaire pour l'enseignement de la lecture entre les lignes.

Léon Bloy Exégèse Des Lieux Communs

On dirait que la douleur donne à certaines âmes une espèce de conscience. C'est comme aux huîtres le citron.

Léon Bloy Exégèse Des Lieux Communs

Le travail est la prière des esclaves ; la prière est le travail des hommes libres.

Léon Bloy

Je me suis demandé souvent quelle pouvait être la différence entre la charité de tant de chrétiens et la méchanceté des démons.

Léon Bloy Le Sang Du Pauvre

Une sainte peut tomber dans la boue et une prostituée monter dans la lumière, mais jamais ni l'une ni l'autre ne pourra devenir une honnête femme.

Léon Bloy La Femme Pauvre

L'histoire est le déroulement d'une trame d'éternité sous des yeux temporels et transitoires.

Léon Bloy

Le miracle n'est pas à expliquer ni à justifier. Il est le bon plaisir de Dieu et cela suffit.

Léon Bloy Dans Les Ténèbres

Dans les questions d'honneur, il n'y a de vrai et de décisif que les coups de pied au cul !

Léon Bloy

On ne peut être et avoir été. Mais si ! On peut avoir été un imbécile et l'être toujours.

Léon Bloy Exégèse Des Lieux Communs

Tout homme qui possède au-deLà de ce qui est indispensable à sa vie matérielle et spirituelle est un millionnaire, par conséquent un débiteur de ceux qui ne possèdent rien.

Léon Bloy Le Sang Du Pauvre

1846-07-11 - 1917-11-03

Léon Bloy

Léon Bloy, né le 11 juillet 1846 à Notre-Dame-de-Sanilhac et mort le 3 novembre 1917 à Bourg-la-Reine, est un romancier et essayiste français.

œuvres

Léon Bloy sur wikipedia

1 2