Julien Bouhitem

Elle a toujours rêvé de voyager, je l'ai menée en bateau.

Julien Bouhitem

La course à la minceur s'accroît, alors le poids des mots diminue.

Julien Bouhitem

L'argent est jeté par les fenêtres, le sol est couvert d'or, les gens meurrent le dos courbé.

Julien Bouhitem

Jamais deux sans toi.

Julien Bouhitem

La Dépression : sculpte mon pessimisime et toutes ses reflexions carnivores de ma propre conscience. Elle creuse la tombe de ma solitude et la terre recouvre ce souvenir d'être moi. Aux antipodes de la présence, je suis sur le pôle du paradoxe.

Julien Bouhitem

Il m'a fait des avances, j'ai pris du recul.

Julien Bouhitem

On vit un monde où le paraître est devenu le père de l'être.

Julien Bouhitem

La vie nous sourit, mais elle a les dents cariées.

Julien Bouhitem

Trop de gens ont le cafard mais très peu ont l'insecticide.

Julien Bouhitem

La solitude est ma maîtresse. Toute la journée, je bave sur ses lèvres.

Julien Bouhitem