Hélène Rioux

L'amour, c'est parfois si intense, si fulgurant, presque douloureux, que nous ne pouvons le vivre que pendant quelques instants rares et privilégiés. Tenter de les prolonger, quelle erreur.

Hélène Rioux J'elle

Quand on vise le coeur, on frappe toujours ailleurs.

Hélène Rioux Chambre Avec Baignoire

L'amour, n'est-il donc qu'une idée, qu'un rêve irréalisable ? Une recherche désespérée de la perfection ? Ne peut-il pas se traduire par des gestes imparfaits, préparer un repas, aller travailler, sans pour autant perdre sa splendeur ?

Hélène Rioux J'elle

L'amour humain n'est pas à la mesure des rêves de l'enfant.

Hélène Rioux J'elle

Quoi qu'on dise, ce n'est jamais facile, l'enfance. On s'illusionne quand on le décrit comme un paradis perdu.

Hélène Rioux Chambre Avec Baignoire

Le don de soi s'exprime dans l'absolu, dans la vie quotidienne, on devient mesquin, on se met à compter, à calculer.

Hélène Rioux J'elle

La haine et l'amour sont si proches. La passion nous charrie sans ménagement de l'une à l'autre. La haine serait-elle donc la plus violente, la plus exacerbée des formes de l'amour ?

Hélène Rioux J'elle

Le bonheur dont on se souvient est souvent un bonheur perdu.

Hélène Rioux J'elle

La vie quotidienne aliène et voile la vraie vie, la vie quotidienne permet trop de compromis.

Hélène Rioux Un Sens à Ma Vie

Victoires et défaites, les guerres se ressemblent toutes, les victoires des uns sont toujours les défaites des autres, rien de tout cela n'a de sens.

Hélène Rioux Un Sens à Ma Vie

Vivre ensemble, c'est partager. Le danger, c'est de s'annihiler l'un l'autre.

Hélène Rioux J'elle

En qui croire, si les meilleurs amis trahissent aussi ?

Hélène Rioux J'elle

né(e) le 12

Hélène Rioux

Hélène Rioux est une romancière québécoise né à Montréal, le 12 janvier 1949. Elle a étudié le russe à l'Université de Montréal. Elle a publié des nouvelles dans différents périodiques, dont XYZ, Moebius, Arcade et Possibles. Elle est responsable de la chronique littéraire du Journal d'Outremont.

œuvres

Hélène Rioux sur wikipedia