Diane De Beausacq

Tout être aimé qui n'est pas heureux paraît ingrat.

Diane De Beausacq

La calomnie est comme la fausse monnaie : bien des gens qui ne voudraient pas l'avoir émise la font circuler sans scrupule.

Diane De Beausacq

Pour se plaire il faut se ressembler beaucoup afin de s'entendre, et différer un peu afin d'avoir à se comprendre.

Diane De Beausacq

La famille est un ensemble de gens qui se défendent en bloc et s'attaquent en particulier.

Diane De Beausacq

Quel est le rêve qui vaut mieux que la réalité ? Rêver qu'on est marié.

Diane De Beausacq

Les aveux servent à faire croire que l'on n'est coupable que de ce que l'on avoue.

Diane De Beausacq

Les honneurs, comme les échasses, grandissent ceux qui ne seraient jamais devenus grands.

Diane De Beausacq

La philosophie est l'art de supporter les infortunes des autres.

Diane De Beausacq

Nos douleurs ennuient ceux qu'elles n'attristent pas.

Diane De Beausacq

Que de gens se consolent du malheur des autres par la joie de l'avoir prédit.

Diane De Beausacq

La première condition pour être heureux est de se croire indispensable au bonheur d'un autre ; cela fait accepter la vie.

Diane De Beausacq

Ce que l'on dit à l'être à qui l'on dit tout n'est que la moitié de ce qu'on lui cache.

Diane De Beausacq

Quand on se méfie, on se trompe ; quand on ne se méfie pas, on est trompé.

Diane De Beausacq

Les comptes qui font les bons amis, c'est ne rien se devoir ou se devoir tout.

Diane De Beausacq

Diane De Beausacq

Marie Joséphine de Suin, par son mariage comtesse de Beausacq, dite la comtesse Diane de Beausacq, est une femme de lettres française connue sous le nom de plume de Comtesse Diane, née à Cherbourg en 1829, décédée à Paris en 1899.

Diane De Beausacq sur wikipedia